Romans

Bon, je sais que vous savez ce qu’est un roman. Néanmoins, je précise que dans cette catégorie, je range tout ce qui a trait à ce qu’on appelle la littérature blanche ou générale. Vous y trouverez forcément de la fiction, de l’autofiction, mais aussi – bien que très peu nombreux – quelques romans fantastiques.

fugue-anne-delaflotte-mehdevi

Fugue – Anne DELAFLOTTE MEHDEVI

Mais que faisait-il là ? Depuis combien de temps ? L’avais-je acheté ? Me l’avait-on donné ? Je l’ai découvert en rangeant mes étagères. J’ai aimé sa jolie couverture, ses confettis multicolores. Je l’ai ouvert. J’ai lu la première page puis je me suis assise pour continuer. J’ai su que je n’allais pas le lâcher : "Fugue" d’Anne De…

Lire la suite

furtiva-lagrima-celine-guarneri

Furtiva Lagrima – Céline GUARNERI

Avant même d’ouvrir le livre, je suis subjuguée par la couverture, parce que j’adore Klimt et ce tableau en particulier. Ici les larmes ne sont pas d’or, mais furtives. Le titre "Furtiva Lagrima" fait naturellement surgir une voix, Caruso, le plus grand ténor de tous les temps. Et la lecture du roman de Céline Guarneri se fait musicale et dansante…

Lire la suite

Arouna ne répond pas - Michelle MOSINIAK

Arouna ne répond pas – Michelle MOSINIAK

La littérature possède ce pouvoir extraordinaire de nous faire voyager d’un continent à l’autre le temps de changer de lecture. A peine avais-je quitté les Goldman à Baltimore, que je me suis retrouvée entre la France et le Sénégal avec "Arouna ne répond pas", un roman de Michelle Mosiniak sur le déracinement, à la fois lumineux et nostalgique…

Lire la suite

Là où chantent les écrevisses - Delia OWENS

Là où chantent les écrevisses – Delia OWENS

"Une héroïne inoubliable qui a déjà conquis quatre millions de lecteurs", stipule le bandeau rouge qui enserre le premier roman de Delia Owens "Là où chantent les écrevisses". Il compte désormais au moins une lectrice de plus. Ce n’est, en effet, pas facile de se séparer des personnages de cet ouvrage dès lors que nous avons fait leur connaissanc…

Lire la suite

Le grand con magnitude 7.0, Tony Gallau,

Le Grand Con – Tony GALLAU

"Le grand con", ce n’est pas vraiment mon genre de vocabulaire. Un enseignement élémentaire reçu des sœurs de Nazareth, une jeunesse bercée aux préceptes judéo-chrétiens, ont fait de moi une chochotte, c’est mon petit-fils qui le dit. Je pencherais plus pour une amatrice de jolis mots. Mais voilà, j’ai eu envie de lire ce premier roman de Tony…

Lire la suite

Dissonance, Amélie Noel

Dissonance – Amélie NOEL

Il y a d’abord cette jolie couverture, cette silhouette de petite fille sage qui tient un ballon rouge en forme de cœur. On dirait une œuvre de Sunra, le street artist qui enchante les rues de Montpellier de ses cœurs rouges. Et puis, bien sûr il y a les mots, ceux d’Amélie Noël qui résonnent – raisonnent – encore longtemps une fois le livre r…

Lire la suite

Une fille de passage, Céline Balavoine

Une fille de passage – Cécile BALAVOINE

"Maestro", son premier roman, fut plus qu’un coup de foudre, une histoire d’amour au long cours et qui dure toujours. Alors, forcément, j’attendais le deuxième avec un mélange d’impatience et de crainte. C’est toujours comme ça, un deuxième. Mais la crainte a disparu dès les premiers mots et l’impatience a fait place au bonheur. Cécile Bal…

Lire la suite

Monsieur Anatole, Philippe Alessandri

Monsieur Anatole – Philippe ALESSANDRI

C’est la première de couverture qui m’a donné envie de découvrir ce roman : "Monsieur Anatole", de Philippe Alessandri. Cette silhouette de dandy, loden élégant, chemise blanche, nœud papillon rouge et chapeau incliné, ont attiré mon regard. Mais c’est dans celui de l’homme ainsi vêtu que j’aurais pu deviner la suite……

Lire la suite

Azur noir, Alain Blottière

Azur noir – Alain BLOTTIERE

Pour avoir lu – et beaucoup aimé – "Comment Baptiste est mort", j’ai choisi le nouveau roman d’Alain Blottière, "Azur noir" dans le cadre de la dernière Masse Critique initiée par le site Babelio. Je les remercie infiniment d’avoir accédé à ma demande, ainsi que les Editions Gallimard. Cette lecture – plus encore que la précédente – fu…

Lire la suite

Papa, Regis Jauffret

Papa – Régis JAUFFRET

En 2012, je fus membre du jury pour le Prix des Lecteurs de L’express, et Regis Jauffret en était le Président. Je venais de lire "Claustria" son dernier roman tiré d’un "fait divers" horrible, un roman fort, superbement écrit, comme "Lacrimosa" ou "Sévère" et bien d’autres. Rencontrer l’auteur et pouvoir échanger sur sa propension à proposer…

Lire la suite