Chroniques Littéraires

Pour lui – Peggy SILBERLING

Pour lui – Peggy SILBERLING

 

Avis : ★★★★

« Pour Lui » de Peggy Silberling est un récit, le récit de la vie de l’auteure et surtout de son combat, un combat âpre mené seule ou presque contre le reste du monde, un combat pour sauver son fils en proie à des démons plus forts que lui. Un témoignage sans artifice et d’un courage admirable, une lecture parfois éprouvante mais toujours émouvante, poignante, d’une grande force.  

« Remerciements : Mon fils tant aimé, qui m’a fait promettre d’aller au bout de ce livre pour les adolescents en souffrance dont les parents ne savent plus quoi faire pour les aider. Je voulais que tu saches la vérité de mon histoire pour que tu deviennes enfin ce que tu es. Ma fille…. Mon livre sait ce qu’il vous doit. Merci »

En lisant ces mots, les vannes ont lâché, le flot d’émotions contenues tout au long des pages a cédé. Un cri d’amour, c’était le cri d’amour fou d’une mère pour son fils. Elle s’est battue comme un beau diable jusqu’à témoigner contre lui, ou plutôt  pour lui, lui : son fils, pour l’obliger à se soigner.

Même si tel est le cas, je ne parlerai pas de belle écriture, de mots choisis, de phrases percutantes car là n’est pas l’important. Ce qui l’est c’est la rage, l’amour, la hargne, le courage qui débordent du texte. Pas la moindre ambiguïté, les acteurs portent leurs noms, le récit est à la première personne et les faits avérés. Peggy Silberling fait preuve d’une solidité indicible, se met à nu, confie son intime, ses douleurs, ses malheurs, ses chagrins sans fard aucun. Elle ne se contente pas de dire le combat pour sauver ce fils tant aimé des griffes de la drogue, pour le sortir de l’enfer dans lequel il s’enfonçait, d’une relation amoureuse toxique qui le ruinait, elle raconte à coup de retours en arrière sa propre enfance battue, son viol incestueux, la maladie du père de son fils, ses galères professionnelles. Elle dit aussi l’amour de celui qui l’a entourée, aidée à aller au bout, qui l’a soutenue, qui l’a accompagnée dans l’écriture. Et si, un temps, je me suis demandé mais pourquoi tout ça, j’ai vite compris qu’elle donnait à son enfant toutes les clés de sa vie pour qu’il se construise. Un don de soi.

Même si elle n’a pas de portée universelle – chaque cas est particulier – je considère cette confession de femme, de mère, d’une grande importance pour ceux qui sont ou ont été confrontés aux mêmes tourments : en la lisant, ils sauront qu’ils ne sont pas seuls. 

Une mention spéciale pour la très émouvante couverture, la photo d’un enfant dans les bras de sa mère.

Editeur : Stock
Date de Parution : 10 Avril 2019
Nombre de pages : 288

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.