Chroniques Littéraires

Par Amour – Valérie TONG CUONG

Par Amour – Valérie TONG CUONG

Avis : Coup de foudre

Il est des romans que j’aime qualifier de parfaits. Celui de Valérie Tong Cuong, “Par amour” en fait partie.

Parfait, il l’est parce que la forme transcende le fond, parce que l’écriture pour simple, limpide, sans fioritures qu’elle soit, nous emporte par sa justesse, son élégance, sa précision, parce que les personnages, dépourvus d’orgueil, de toute afféterie, de tout manichéisme sont attachants, parce que la forme choisie d’un roman choral est essentielle dans cette histoire, parce que, parce que…

Lucie

Lundi 10 Juin 1940

“Dès que maman a poussé la porte, j’ai compris que cette journée serait différente des autres.”

Ainsi commence le premier chapitre qui entraînera tous les autres. C’est le début d’une nouvelle vie, celui de l’exode. Ce jour-là, Emeline et Muguette, deux sœurs, quittent Le Havre. L’évacuation de la ville a été décrétée. Elles emmènent avec elles leurs enfants, Jean et Lucie, Joseph et Marline. Les pères, Joffre et Louis sont partis sur le front depuis neuf mois déjà. Nous allons ainsi au fil des chapitres vivre aux côtés de ces deux familles. Chacun, à son tour raconte, décortique, confie ses chagrins, ses difficultés, pleure, rit, admire, regrette, espère.

Et au-delà du destin de ces deux familles, l’auteure aborde nombre d’autres sujets : le martyre du Havre, ville portuaire entièrement dévastée tant par l’armée allemande que par les alliés, ses heures noires et celle de ses habitants, les fameux centres Guynemer qui ont permis à tant d’enfants d’être accueillis en Algérie et d’échapper aux bombardements et aux privations, le difficile traitement de la tuberculose…

J’ai tout aimé : l’évocation de la grande Histoire à l’aune de la petite, les faits officiels vus à travers la lorgnette de la vie quotidienne et des chansons de l’époque, le style, le rythme. J’ai entendu le bruit des bombes, souffert de faim, de froid et d’étouffement. J’ai trouvé ce roman captivant, émouvant, touchant.

J’ai attendu longtemps avant de le découvrir, confortablement installé sur mes étagères qu’il était. J’avais tort car je l’ai dévoré.

Et à la fin de ma lecture, “J’ai fermé les yeux et mon cœur s’est renversé” (termes empruntés à Marline).

“Par Amour”, un véritable coup de foudre.

Editeur : J.C. LATTES
Date de Parution : 25 Janvier 2017
Nombre de pages : 416

 

Paru également chez Livre de Poche le 3 Janvier 2018 (384p.)

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !



2 thoughts on “Par Amour – Valérie TONG CUONG”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


at mattis non quis diam Sed accumsan commodo