Coup de foudre

« Love at first sight » disent les Anglais. Pour moi il s’agit plutôt d’un amour au-delà du dicible.

gilles-marchand-le-soldat-desaccorde

Le soldat désaccordé – Gilles Marchand

De Gilles Marchand, j’ai presque tout lu y compris ses nouvelles. De lui, j’ai tout aimé : son écriture, sa poésie, sa fantaisie, son extravagance, son originalité. Mais là, dans le "Soldat désaccordé", j’ai découvert une autre dimension, quelque chose de plus grand, de plus fort, de plus émouvant. Le livre refermé, le charme opère encore.…

Lire la suite

gaelle-josse-la-nuit-des-peres

La nuit des pères – Gaëlle JOSSE

Certes, j’avais déjà lu des romans de rentrée, en avant-première, grâce au Prix du roman Fnac. Mais celui-ci, je l’attendais, je le voulais, je l’ai acheté le jour même de sa sortie. Je viens de le terminer… Que dire ? Qu’écrire ? "La nuit des pères" de Gaëlle Josse réclame le silence, presque le recueillement, un moment hors du temps.…

Lire la suite

yamen-manai-bel-abime

Bel abîme – Yamen MANAI

Jamais deux sans trois. Il y a eu "L’autre moitié du monde" de Laurine Roux, Prix Orange du Livre 2022, très beau roman et "Lettres perdues" de Jim Bishop, roman graphique d’excellente qualité, Prix BD Lecteurs.com. Voici maintenant "Bel Abîme" de Yamen Manai, Prix Orange du Livre en Afrique…véritable coup de foudre.…

Lire la suite

nicolas-mathieu-connemara

Connemara – Nicolas MATHIEU

C’est avec "Leurs enfants après eux" que j’ai rencontré l’écriture de Nicolas Mathieu. Ce roman, je le sais, ne fit pas l’unanimité, personnellement je l’ai adoré. J’attendais le suivant… "Connemara", un titre musical, des souvenirs d’une époque où j’étais encore jeune. Un livre sur la vie de tous les jours de gens banals, une merve…

Lire la suite

laurine-thizy-les-maisons-vides

Les maisons vides – Laurine THIZY

"Les maisons vides", voilà un ouvrage dont je ne connaissais rien de l’histoire mais pour lequel j’avais déjà entendu nombre de dithyrambes. Habituellement, je préfère découvrir différents points de vue, mais là, j’ai eu très envie de lire ce "fameux" premier roman de Laurine Thizy. Et je me joins sans aucunement barguigner au concert de louan…

Lire la suite

julie-esteve-presque le silence

Presque le silence – Julie ESTEVE

De Julie Estève j’avais aimé le premier roman "Moro-Sphynx", encore davantage le deuxième "Simple". J’ai retrouvé l’auteure avec un immense plaisir dans ce troisième opus "Presque le silence". J’ai aimé celui-ci aussi pour cette manière qui lui est propre de parler des gens avec humanité, de les décrire avec minutie, de les étudier en profo…

Lire la suite

sandrine-roudeix-pas-la-guerre

Pas la guerre – Sandrine ROUDEIX

Mon premier roman de l’année, ma première lecture en avant-première, mon premier plaisir de la découverte sans le moindre "spoil" et surtout mon premier coup de foudre. Dans "Pas la guerre", son dernier ouvrage, Sandrine Roudeix nous livre un texte sublime aux confins de la tragédie grecque et de la stratégie militaire.…

Lire la suite

tanguy-viel-la-fille-qu-on-appelle

La fille qu’on appelle – Tanguy VIEL

Aussitôt le panégyrique relatif à "La fille qu’on appelle", dernier roman de Tanguy Viel, prononcé par une amie, je courus acheter le livre et, plus étonnant, me mis à le lire sur le champ. Je viens de le terminer et, à part "WAOUH", je me demande bien quels mots vont pouvoir être à la hauteur du coup de foudre ressenti.…

Lire la suite

olivier-rogez-la-ou-naissent-les-prophetes

Là où naissent les Prophètes – Olivier ROGEZ

Il y a d’abord cette magnifique couverture, cette silhouette floue drapée de rouge et brun, voilée de bleu…Un détail ? Que nenni ! Si l’habit ne fait pas le moine, ni la couverture le roman, c’est tout de même la première chose qui attire…ou pas. Il y a aussi le titre "Là où naissent les prophètes", pas banal, et l’auteur, Olivier Rogez.…

Lire la suite

valerie-tong-cuong-un-tesson-d-eternite

Un tesson d’éternité – Valérie TONG CUONG

"Tu verras, je suis sûre qu’il te plaira", ce sont les mots d’une amie me parlant du dernier roman de Valérie Tong Cuong, "Un tesson d’éternité". Elle ne savait pas à quel point elle était encore loin de la vérité. Il m’a emportée, empêchée de respirer, il m’a tenue en haleine du début à la fin, m’a noué la gorge, m’a arraché des…

Lire la suite