★★★★★

J’ai beaucoup aimé, tout : le fond, la forme, les personnages, la construction.

Wild – Cheryl STRAYED

Terminer "Wild" de Cheryl Strayed, c’est se retrouver fourbue mais heureuse au bout du chemin – et quel chemin – que l’on vient de parcourir à ses côtés. La littérature américaine n’est pourtant pas dans mes habitudes de lecture, mais la présentation du roman, assurée par Léa lors du petit-déjeuner littéraire organisé par la librairie "F…

Lire la suite

Chien-Loup – Serge JONCOUR

Onze mois, onze mois après sa sortie, je viens de découvrir le dernier roman de Serge Joncour "Chien-Loup", grâce au cadeau d’une amie qui, cerise sur le gâteau, me l’a fait dédicacer par l’auteur, lauréat du Prix 2018 de la ville de Vannes. Somptueux cadeau !…

Lire la suite

Saltimbanques – François PIERETTI

Clap de fin pour la première session 2019 des "68 Premières fois". Et, quel final ! Le premier roman de François Pieretti, "Saltimbanques", m’a transportée, émue aux larmes, remuée, troublée, enchantée. Je viens de tourner la dernière page et je ne sais pas comment vous dire, je ne sais trop par où commencer. Bref, je suis sans voix.…

Lire la suite

Maritima – Sigolène VINSON

Sigolène, un prénom peu commun. Sigolène Vinson, une auteure abordée pour la première fois à Nancy en Septembre 2017. J’avais été impressionnée par son regard franc ombré d’une pointe de tristesse, mais très vite illuminé par les rayons de son sourire. Elle m’avait dédicacé "Courir après les ombres", j’avais acheté "Le caillou" plus t…

Lire la suite

Les mains lâchées – Anaïs LLOBET

Avis : ★★★★★ Décidément les premiers romans de la rentrées 2016 se suivent et, s’ils ne se ressemblent pas, du moins ont-ils, pour ceux que j’ai eu le plaisir de lire, un point commun : la qualité. "Les mais lâchées" d’Anaïs LLOBET ne déroge pas à la règle. Sans compter qu’avant de l’ouvrir on a le loisir d’admirer une magnifi…

Lire la suite

Comme elle l’imagine – Stéphanie DUPAYS

En 2016, j’avais lu – et beaucoup aimé – son premier roman "Brillante". Je viens de terminer le deuxième "Comme elle l’imagine" et j’ai adoré. Décidément Stéphanie Dupays a un talent fou pour analyser la vie quotidienne, qu’il s’agisse du monde du travail et de ses travers, ou du sentiment amoureux à l’heure d’Internet.…

Lire la suite