★★★★★

J’ai beaucoup aimé, tout : le fond, la forme, les personnages, la construction.

Cette nuit - Joachim Schnerf

Cette nuit – Joachim SCHNERF

Comme vous pouvez le constater, je suis plus tortue que lièvre, même si celle de la fable arriva la première. Voilà deux ans que "Cette nuit", le deuxième roman de Joachim Schnerf est paru et je viens tout juste de le lire, au gré d’un cadeau de noël. Cette amie qui me veut du bien, à l’origine de ce présent, a tapé dans le mille.…

Lire la suite

Michel Houellebecq phenomene litteraire - Paul Vacca

Michel Houellebecq, phénomène littéraire – Paul Vacca

De l’importance de la première de couverture. Etonnamment… ou pas, ce n’est pas le titre qui m’est apparu en premier. J’ai d’abord vu une main, stylisée, une cigarette à l’extrémité rougeoyante… Et aussitôt se sont imposées une allure, une silhouette aux cheveux clairsemés, ébouriffés, décoiffés…et forcément ce geste particulie…

Lire la suite

N'habite plus à l'adresse indiquée - Nicolas Delesalle

N’habite plus à l’adresse indiquée – Nicolas DELESALLE

Quand littérature rime avec amitié. Il m’a suffi d’évoquer le souhait de découvrir un nouveau roman pour qu’une amie me l’adresse sur le champ. A peine arrivé, aussitôt ouvert et déjà refermé. Entre les deux, une somme d’émotions intenses, un grand moment de lecture. De quoi je parle ? Oui j’allais oublier, il s’agit du dernier roman …

Lire la suite

Par les routes - Sylvain Prudhomme

Par les routes – Sylvain PRUDHOMME

Il y a d’abord la couverture, ce regard, un regard droit, perçant, un regard qui vous scrute, un regard qui vous happe. Et puis quand vous ouvrez le livre il y a les mots. Ils m’ont aussi tout de suite emportée, ces mots, cette lettre "V", comme ville, celle où Sacha va s’installer, V comme vivre, vouloir, voyager, vagabonder… "Par les routes", le…

Lire la suite

Laëtitia ou la fin des hommes – Ivan Jablonka

Laëtitia ou la fin des hommes – Ivan JABLONKA

Refermer l’ouvrage d’Ivan Jablonka "Laëtitia" est une chose, se détacher de son contenu et l’oublier en est une autre. Laëtita, qui ne se souvient pas de cette histoire abominable, de ce crime odieux et de la vague médiatique qui s’en suivit ? Personnellement, je n’ai rien oublié de ce que l’on nomme un "fait divers". C’est peut-être parc…

Lire la suite

Honoré et moi – Titiou Lecoq

Honoré et moi – Titiou LECOQ

Avant-Propos, cinquième ligne "Un matin, avachie sur le canapé, j’écoutais la radio quand quelqu’un évoqua la maison de Balzac à Passy. Je sentis un frémissement. Balzac, c’était le grand amour de ma jeunesse". Je faillis refermer le livre sur le champ. Comment ça, son amour de jeunesse ? Et Titiou Lecoq osait me l’avouer dès le début de s…

Lire la suite

Baïkonour – Odile D’OULTREMONT

Baïkonour – Odile D’OULTREMONT

"Mettre la charrue avant les bœufs", voilà une expression qui me convient à merveille et dont je fais un usage régulier. Ainsi, je viens de terminer le deuxième roman d’Odile D’Oultremont, "Baïkonour", sans même avoir lu le premier. Mais qu’à cela ne tienne, ça viendra. Et, en attendant, je savoure encore, des heures après avoir tourné la de…

Lire la suite

Virginia – Emmanuelle FAVIER

Virginia – Emmanuelle FAVIER

"Il est des livres qui vous étonnent, vous fascinent, vous emportent. Il est des livres singuliers, entre rêve et réalité, entre musique et poésie, entre passé et présent, nature et urbanité." Voici ce que j’écrivais en introduction de ma chronique relative au premier roman d’Emmanuelle Favier "Le courage qu’il faut aux rivières". Je pourrais…

Lire la suite