Chroniques Littéraires

★★★★★

N’habite plus à l’adresse indiquée – Nicolas DELESALLE

N’habite plus à l’adresse indiquée – Nicolas DELESALLE

Avis : ★★★★★ Quand littérature rime avec amitié. Il m’a suffi d’évoquer le souhait de découvrir un nouveau roman pour qu’une amie me l’adresse sur le champ. A peine arrivé, aussitôt ouvert et déjà refermé. Entre les deux, une somme d’émotions intenses, un grand moment de lecture. De quoi je parle ? Oui j’allais oublier. Il s’agit du dernier roman de Nicolas Delesalle, « N’habite plus à l’adresse indiquée ».

Par les routes – Sylvain PRUDHOMME

Par les routes – Sylvain PRUDHOMME

Avis : ★★★★★ Il y a d’abord la couverture, ce regard, un regard droit, perçant, un regard qui vous scrute, un regard qui vous happe. Et puis quand vous ouvrez le livre il y a les mots. Ils m’ont aussi tout de suite emportée, ces mots, cette lettre « V », comme ville, celle où Sacha va s’installer, V comme vivre, vouloir, voyager, vagabonder… « Par les routes », le dernier roman de Sylvain Prudhomme, porte bien son titre et a réussi à m’emmener avec lui sur les routes de la vie.

J’ai cru qu’ils enlevaient toute trace de toi – Yoan SMADJA

J’ai cru qu’ils enlevaient toute trace de toi – Yoan SMADJA

Avis : ★★★★★ S’il m’est très difficile de parler d’un roman que je n’ai pas apprécié, il m’est tout aussi compliqué parfois de mettre des mots sur un récit que j’ai beaucoup aimé. C’est le cas pour le livre que je viens de refermer, le magnifique premier roman de Yoan Smadja : « J’ai cru qu’ils enlevaient toute trace de toi ».

Laëtitia ou la fin des hommes – Ivan JABLONKA

Laëtitia ou la fin des hommes – Ivan JABLONKA

Avis : ★★★★★ Refermer l’ouvrage d’Ivan Jablonka « Laëtitia » est une chose, se détacher de son contenu et l’oublier en est une autre. Laëtita, qui ne se souvient pas de cette histoire abominable, de ce crime odieux et de la vague médiatique qui s’en suivit ? Personnellement, je n’ai rien oublié de ce que l’on nomme un « fait divers ». C’est peut-être parce que je connais les lieux, parce que je suis originaire de cette région, parce que je suis une maman, parce que je suis, ou plutôt, j’ai été une enseignante et qu’au fond je le suis restée, et que tout ce qui touche aux jeunes m’est important. Alors, non, je n’ai rien oublié de cette horreur.

Nous nous sommes tant aimés – Mona AZZAM

Nous nous sommes tant aimés – Mona AZZAM

Avis : ★★★★★ Si, aux âmes bien nées, la valeur n’attend pas le nombre des années, comme le soulignait Rodrigue dans le Cid, il semblerait que, pour un roman réussi, elle ne dépende pas de la longueur du récit. Et, « Nous nous sommes tant aimés », le dernier roman de Mona Azzam en est à mes yeux le parfait exemple.

Honoré et moi – Titiou LECOQ

Honoré et moi – Titiou LECOQ

Avis : ★★★★★ Avant-Propos, cinquième ligne « Un matin, avachie sur le canapé, j’écoutais la radio quand quelqu’un évoqua la maison de Balzac à Passy. Je sentis un frémissement. Balzac, c’était le grand amour de ma jeunesse ». Je faillis refermer le livre sur le champ. Comment ça, son amour de jeunesse ? Et Titiou Lecoq osait me l’avouer dès le début de son dernier ouvrage « Honoré et moi » ? Non, pas possible, c’était le mien !

Rhapsodie des oubliés – Sofia AOUINE

Rhapsodie des oubliés – Sofia AOUINE

Avis : ★★★★★ Un premier roman qui n’avait pas grand-chose de prime abord pour attirer mon attention… Il m’a pourtant, touchée, émue, amusée, interrogée. C’est là, toute la magie de la littérature. Et « Rhapsodie des oubliés » de Sofia Aouine fut un sublime moment de lecture.

Baïkonour – Odile D’OULTREMONT

Baïkonour – Odile D’OULTREMONT

Avis : ★★★★★ « Mettre la charrue avant les bœufs », voilà une expression qui me convient à merveille et dont je fais un usage régulier. Ainsi, je viens de terminer le deuxième roman d’Odile D’Oultremont, « Baïkonour », sans même avoir lu le premier. Mais qu’à cela ne tienne, ça viendra. Et, en attendant, je savoure encore, des heures après avoir tourné la dernière page, me demandant quel adjectif, je pourrais bien lui attribuer : magnifique, merveilleux, émouvant…

Virginia – Emmanuelle FAVIER

Virginia – Emmanuelle FAVIER

Avis : ★★★★★ « Il est des livres qui vous étonnent, vous fascinent, vous emportent. Il est des livres singuliers, entre rêve et réalité, entre musique et poésie, entre passé et présent, nature et urbanité. » Voici ce que j’écrivais en introduction de ma chronique relative au premier roman d’Emmanuelle Favier « Le courage qu’il faut aux rivières ». Je pourrais presque la réutiliser pour son deuxième ouvrage « Virginia », avec quelques nuances.

Une bête au Paradis – Cécile COULON

Une bête au Paradis – Cécile COULON

Avis : ★★★★★Faire mal, Protéger, Construire, Guérir, Partir… ou l’art de conjuguer la vie au Paradis à l’infinitif. Cécile Coulon construit ainsi son dernier roman « Une bête au Paradis », à coup de courts chapitres aux titres percutants.

Les guerres intérieures – Valérie TONG CUONG

Les guerres intérieures – Valérie TONG CUONG

Avis : ★★★★★ Valérie Tong Cuong, un nom connu, une plume appréciée, et un nouveau roman « Les guerres intérieures ». Ce fut pas un coup de foudre, mais une histoire d’amour construite au fil des pages, au fil des mots, au fil du récit. Ce fut une montée en puissance de l’intérêt, une vitesse de lecture décuplée… jusqu’à une chute d’une grande force.

La maladroite – Alexandre SEURAT

La maladroite – Alexandre SEURAT

Avis : ★★★★★ Après « Profession du père », roman bouleversant, et un détour par un ouvrage plus technique relatif à l’école et les orientations à lui donner, je viens de refermer « La maladroite », premier roman d’Alexandre SEURAT, 34 ans.

Libertango – Frédérique DEGHELT

Libertango – Frédérique DEGHELT

Avis : ★★★★★ De Frédérique Deghelt, j’avais notamment adoré « La grand-mère de Jade » tout en douceur et en tendresse. Cependant plus que le nom de l’auteur ou la couverture, pourtant magnifique comme toujours chez Actes Sud, cette fois, c’est le titre qui a accroché mon regard : « Libertango ». Après « La Reine du Tango » d’Akli Tadjer, je rêvais de me replonger dans cette musique enchanteresse.

L’île aux enfants – Ariane BOIS

L’île aux enfants – Ariane BOIS

Avis : ★★★★★ Dans le cadre du Cercle livresque de Lecteurs.com, j’ai reçu le dernier roman d’Ariane Bois, « L’île aux enfants ». Je remercie infiniment le site ainsi que les Editions Belfond pour cette découverte au-delà de l’imaginable.

Wild – Cheryl STRAYED

Wild – Cheryl STRAYED

Avis : ★★★★★ Terminer « Wild » de Cheryl Strayed, c’est se retrouver fourbue mais heureuse au bout du chemin – et quel chemin – que l’on vient de parcourir à ses côtés. La littérature américaine n’est pourtant pas dans mes habitudes de lecture, mais la présentation du roman, assurée par Léa lors du petit-déjeuner littéraire organisé par la librairie « Fiers de Lettres » à Montpellier, fut tellement passionnée que je n’ai pu résister… et je n’ai pas eu à le regretter.