Dissonance – Amélie NOEL

Dissonance – Amélie NOEL

Avis : ★★★★ Il y a d’abord cette jolie couverture, cette silhouette de petite fille sage qui tient un ballon rouge en forme de cœur. On dirait une œuvre de Sunra, le street artist qui enchante les rues de Montpellier de ses cœurs rouges. Et puis, bien sûr il y a les mots, ceux d’Amélie Noël qui résonnent – raisonnent – encore longtemps une fois le livre refermé. Car ce roman, « Dissonance », qui à mes yeux n’est pas que cela, continue de me hanter.

Tamanoir – Jean-Luc André d’ASCIANO

Tamanoir – Jean-Luc André d’ASCIANO

Avis : ★★★★ Autant l’avouer tout de suite, je suis actuellement dans un cycle de lectures à des années-lumière de mes habitudes. Après un roman policier argentin et un ouvrage historico-fantastique chilien, je viens de refermer le polar déjanté, drolatique, fantastique aussi, de Jean-Luc André d’Asciano « Tamanoir ».

Monsieur Anatole – Philippe ALESSANDRI

Monsieur Anatole – Philippe ALESSANDRI

Avis : ★★★★ C’est la première de couverture qui m’a donné envie de découvrir ce roman : « Monsieur Anatole », de Philippe Alessandri. Cette silhouette de dandy, loden élégant, chemise blanche, nœud papillon rouge et chapeau incliné, ont attiré mon regard. Mais c’est dans celui de l’homme ainsi vêtu que j’aurais pu deviner la suite…

Je ne veux pas être jolie – Fabienne PERINEAU

Je ne veux pas être jolie – Fabienne PERINEAU

Avis : ★★★ C’est avec beaucoup de plaisir que j’ai lu le nouveau roman de Fabienne Périneau, son deuxième « Je ne veux pas être jolie ». Découvrir un ouvrage en avant-première a cette saveur particulière du terrain vierge, de la neige fraîche que l’on foule en premier, de la forêt que l’on devine un matin dans la brume.

Elmet – Fiona MOZLEY

Elmet – Fiona MOZLEY

Avis : ★★★★ Lorsque le site Babelio m’a proposé de venir rencontrer Fiona Mozley lors d’une soirée organisée à Paris pour la parution de son roman « Elmet », j’ai accepté par curiosité. Je lis peu de littérature étrangère et c’était l’occasion de découvrir une auteure anglaise. Je ne savais pas qu’il s’agissait de son premier roman et encore moins qu’il avait été parmi les finalistes du « Man Booker Prize » en 2017. La curiosité n’est pas toujours un vilain défaut.

A crier dans les ruines – Alexandra KOSZELYK

A crier dans les ruines – Alexandra KOSZELYK

Avis : ★★★★ Mon honnêteté, sans doute le pire de mes nombreux défauts, me pousse à avouer que, sans l’association « Les 68 Premières fois », je n’aurais sans doute pas lu « A crier dans les ruines », le premier roman d’Alexandra Koszelyk. L’important battage fait autour de cet ouvrage avant même sa parution m’avait quelque peu agacée. Mais c’eût été une grave erreur !

Ceux que je suis – Olivier DORCHAMPS

Ceux que je suis – Olivier DORCHAMPS

Avis : ★★★★ Si un roman porte bien son titre, c’est certainement le premier d’Olivier Dorchamps, « Ceux que je suis ». C’est en effet l’histoire d’un retour en arrière, d’une recherche d’identité, du discernement d’un monde dont on est issu mais que l’on ne connaît pas. Est-il comme eux ? Ou les suit-il ? Voilà toutes les questions posées.

Le bleu du lac – Jean MATTERN

Le bleu du lac – Jean MATTERN

Avis : ★★★★ « Le bleu du lac », un petit roman d’à peine cent pages de Jean Mattern, lu en un souffle, non deux, et c’est dommage, met en musique une très belle histoire d’amour clandestine, celle de Viviane et James.

Sale Gosse – Mathieu PALAIN

Sale Gosse – Mathieu PALAIN

Avis : ★★★★ « Tu vas grandir et tu vas oublier », c’est écrit en grosses lettres sur le bandeau qui enserre le premier roman de Mathieu Palain « Sale Gosse ». Si j’ai du mal à penser que cette prédiction puisse s’avérer, il est une chose dont je suis certaine : moi, je n‘oublierai pas ce récit de sitôt tant il est bouleversant.

Une fille sans histoire – Constance RIVIERE

Une fille sans histoire – Constance RIVIERE

Avis : ★★★★ 13 novembre 2015, qui ne se souvient de cette date, qui n’a encore en tête les images véhiculées, ce jour-là et les jours d’après, par les media ? Ce n’est pas tant cette soirée, ni les horreurs vécues, mais surtout la suite que Constance Rivière nous fait revivre dans son premier roman « Une fille sans histoire ».

L’homme qui n’aimait plus les chats – Isabelle AUPY

L’homme qui n’aimait plus les chats – Isabelle AUPY

Avis :★★★★ Il est des romans « coup de foudre » où la toute première phrase vous emporte et pour toujours. Il en est d’autres pour lesquels il faut attendre, attendre que la magie opère ou… pas. Ce fut le cas pour « L’homme qui n’aimait plus les chats », le premier roman d’Isabelle Aupy, premier roman écrit mais aussi premier roman publié par les toutes nouvelles Editions du Panseur.

Les Naufragés de la salle d’attente – Tom NOTI

Les Naufragés de la salle d’attente – Tom NOTI

Avis : ★★★★ « Elles m’attendaient… » son magnifique dernier roman m’a permis de rencontrer Tom Noti. Ce fut un si merveilleux rendez-vous qu’il me tardait de découvrir ses ouvrages précédents. Je viens de terminer le troisième « Les naufragés de la salle d’attente » et le charme a de nouveau opéré.

L’étrange Noël de Sir Thomas – OKAMA

L’étrange Noël de Sir Thomas – OKAMA

Avis : ★★★★ La naissance d’une maison d’édition est, naturellement, un événement majeur, la lecture de son premier ouvrage un grand privilège et en l’occurrence,  » L’étrange Noël de Sir Thomas » le livre, un puits de mystères.

L’ombre du renard – Nicolas FEUZ

L’ombre du renard – Nicolas FEUZ

Avis : ★★★★ Parce qu’il est annoncé en dédicace à la FNAC d’Annecy, parce que j’affectionne particulièrement les auteurs suisses romands, j’ai eu envie de lire son dernier roman « L’ombre du renard », deuxième volet de la saison baptisée avec « Le miroir des âmes », je vous parle de Nicolas Feuz, écrivain et… procureur du Canton de Neuchâtel.

Propriété privée – Julia DECK

Propriété privée – Julia DECK

Avis : ★★★★ Une propriété, des propriétaires, un écoquartier, des vices de construction, une terrasse, un chien, une disparition et… non pas un raton laveur, mais… un gros rouquin… voilà quelques mots qui pourraient évoquer le dernier roman de Julia Deck « Propriété Privée ».