Chroniques Littéraires

★★★★

L’ombre du renard – Nicolas FEUZ

L’ombre du renard – Nicolas FEUZ

Avis : ★★★★ Parce qu’il est annoncé en dédicace à la FNAC d’Annecy, parce que j’affectionne particulièrement les auteurs suisses romands, j’ai eu envie de lire son dernier roman « L’ombre du renard », deuxième volet de la saison baptisée avec « Le miroir des âmes », je vous parle de Nicolas Feuz, écrivain et… procureur du Canton de Neuchâtel.

Propriété privée – Julia DECK

Propriété privée – Julia DECK

Avis : ★★★★ Une propriété, des propriétaires, un écoquartier, des vices de construction, une terrasse, un chien, une disparition et… non pas un raton laveur, mais… un gros rouquin… voilà quelques mots qui pourraient évoquer le dernier roman de Julia Deck « Propriété Privée ».

Elles m’attendaient – Tom NOTI

Elles m’attendaient – Tom NOTI

Avis : ★★★★ L’heure de la récréation a sonné. J’abandonne pour un temps – court – mes lectures de rentrée et plonge dans « Elles m’attendaient », un roman joliment dédicacé à mon intention par son auteur Tom Noti. Il est ainsi des auteurs dont on entend moins parler, qui ne font pas « le buzz » selon l’expression actuellement consacrée. Ils écrivent, ils racontent, ils mettent des mots sur des émotions, des morceaux de vie… et c’est d’une grande beauté.

Lex dix voeux d’Alfréd – Maude MIHAMI

Lex dix voeux d’Alfréd – Maude MIHAMI

Avis : ★★★★ « LE livre qu’on a envie d’offrir une fois lu. 100 % anti-déprime », ainsi est résumé sur la première de couverture un avis du magazine « Page des Libraires », s’agissant du premier roman de Maude Mihami « Les dix vœux d’Alfréd ». Je partage totalement ce point de vue, même si, par esprit de contradiction, je l’ai offert avant de l’avoir lu.

Un monde sans rivage –

Un monde sans rivage –

Avis : ★★★★ Loin de moi l’idée de plagier le titre du dernier roman d’Hélène Gaudy « Un monde sans rivage ». J’aurais pourtant envie de dire que la littérature est bien un monde sans limite. Après la vie d’une artiste-peintre mexicaine, les quelques derniers jours à la tête de l’Etat d’un grand général ou encore un road-movie à la gloire du jazz, je viens de découvrir un fait réel – que je me refuse à qualifier de divers – brillamment mis en lumière plus de cent vingt ans après par l’auteure.

Où bat le coeur du monde – Philippe HAYAT

Où bat le coeur du monde – Philippe HAYAT

Avis : ★★★★ Deuxième livre de la rentrée littéraire de septembre que je découvre en avant-première, « Où bat le cœur du monde » de Philippe Hayat, s’écoute tout autant qu’il ne se lit, tant le jazz y est présent dans ses moindres croches, riffs et autres glissandos.

Le Général a disparu – Georges-Marc BENAMOU

Le Général a disparu – Georges-Marc BENAMOU

Avis : ★★★★ Il y a de cela exactement cinquante-et-un ans et deux mois au moment où j’écris cette chronique, autant dire le siècle dernier. La foule grondait, les étudiants désertaient les universités, les ouvriers leurs usines. La rue bruissait et les pavés volaient. En un mot, la France vacillait. C’est ce moment crucial de notre histoire que Georges-Marc Benhamou a choisi de nous raconter dans son dernier roman « Le Général a disparu ».

La Librairie de l’île – Gabrielle ZEVIN

La Librairie de l’île – Gabrielle ZEVIN

Avis : ★★★★ Mes lectures se suivent et ne se ressemblent pas. Pourtant, je continue ma balade américaine. Après avoir terminé ma randonnée le long du Pacific Crest Trail, je me suis rendue sur Alice Island, petite île du Massachussetts. C’est là que Gabrielle Zevin convie ses lecteurs et plus précisément dans une librairie… »La librairie de l’île ». Encore une fois, Léa, merci pour ce conseil de lecture… c’est une confiserie dont le goût me restera longtemps en bouche.

L’appel – Fanny WALLENDORF

L’appel – Fanny WALLENDORF

Avis : ★★★★ S’il n’avait pas été sélectionné par l’association « Les 68 Premières fois », il m’aurait de toute façon attirée sur l’étagère d’une librairie. Il avait tout pour me plaire : son titre, pour le moins mystérieux « L’appel », un appel vers qui ? vers quoi ? Sa couverture, un paysage à l’envers, étonnante et énigmatique. Et je l’ai adoré, ce premier roman de Fanny Wallendorf. Pourtant, le début fut difficile.

Tête de tambour – Sol ELIAS

Tête de tambour – Sol ELIAS

Avis : ★★★★ Lorsque je rédige la chronique d’un livre que viens de terminer, j’emploie souvent les termes « J’aime » ou « Je n’aime pas ». Un roman, on l’aime pour certaines raisons, ou pas pour d’autres et même quelquefois les mêmes. Mais pour ce qui concerne « Tête de tambour », le premier de Sol Elias, je ne pourrai vraiment pas les utiliser.

Ecorces vives – Alexandre LENOT

Ecorces vives – Alexandre LENOT

Avis : ★★★★ La couverture d’un livre revêt à mes yeux une certaine importance et plus encore le titre. « Ecorces vives », celui du premier roman d’Alexandre Lénot, ne déroge pas à la règle. Que se cache-t-il derrière ces écorces ? Des arbres ? Des bois ? Est-ce une image ? une métaphore ? Et pourquoi vives ? Ecorces vives, écorchés vifs ?

L’étincelle – Karine REYSSET

L’étincelle – Karine REYSSET

Avis : ★★★★ Karine Reysset, sa voix et son sourire m’avait charmée. Ses propos, tenus aux Escales de Binic lors de la table ronde au titre évocateur « Le poids du monde est amour », avaient fini de me convaincre de lire son dernier roman, « L’étincelle ». Une amie lectrice Vannetaise me l’a offert.

Border – Jacques HOUSSAY

Border – Jacques HOUSSAY

Avis : ★★★★ Jacques Houssay pourra se targuer d’avoir réussi à me sortir de ma zone de confort et sans déplaisir. Son premier roman « Border », sans être l’un de mes coups de foudre, m’a beaucoup intéressée et l’écriture n’y est pas étrangère.

Dernier été et autres nouvelles – Patrick PECHEROT

Dernier été et autres nouvelles – Patrick PECHEROT

Avis : ★★★★ Patrick Pécherot, je ne le connaissais pas, je n’avais rien lu de lui. Je l’ai rencontré le mois dernier aux Escales de Binic, conseillée par l’un de ses fans, lui-même auteur de romans policiers. C’est la couverture d’un recueil de nouvelles intitulé « Dernier été et autres nouvelles » qui a attiré mon attention.

Pour lui – Peggy SILBERLING

Pour lui – Peggy SILBERLING

Avis : ★★★★ « Pour Lui » de Peggy Silberling est un récit, le récit de la vie de l’auteure et surtout de son combat, un combat âpre menée seule ou presque contre le reste du monde, un combat pour sauver son fils en proie à des démons plus forts que lui. Un témoignage sans fard et d’un courage admirable, une lecture parfois éprouvante mais toujours émouvante, poignante, d’une grande force.