Chroniques Littéraires

17ème Prix du Roman Fnac – Ma 3ème participation au jury

17ème Prix du Roman Fnac – Ma 3ème participation au jury

Pour la 3ème année consécutive, j’ai eu le plaisir d’être retenue en qualité de membre du jury
du 17ème Prix du Roman Fnac.

8 romans m’ont été adressés :

La saison des fleurs de flamme – Abubakar Adam IBRAHIM

Dans ce premier roman l’auteur nous raconte un histoire d’amour quelque peu scandaleuse.
Binta, femme d’une cinquantaine d’années tombe amoureuse d’un jeune dealer, Réza, venu la cambrioler.
Il lui rappelle son fils mort il y a des années. Elle, représente la mère qui l’a abandonné enfant. Outre ce récit
hors du commun qui sert de fil conducteur c’est toute une galerie de portraits que nous donne à contempler cet
écrivain nigérian. Musique, odeurs et images, le roman est foisonnant qui décrit superbement le Nigéria et ses
problèmes. Quelque longueurs auraient pu malgré tout être évitées.

Editeur : L’Observatoire
Date de Parution : 22 Août 2018
Nombre de pages : 450

 

Tous les hommes désirent naturellement savoirNina BOURAOUI

Histoire touchante d’une jeune fille qui peu à peu assume ce qu’elle est dans un pays : La France où l’homosexualité n’est pas facile à vivre en plein jour.
Elle y parle de ses premiers émois, premiers amours mais aussi de ses premiers chagrins.
Une belle réflexion intérieure servie par une écriture fluide et très élégante.

Editeur : J.C. Lattès
Date de Parution : 22 Août 2018
Nombre de pages : 256

Balles Perdues Jennifer CLEMENT

Une histoire touchante, narrée par une toute jeune fille de 14 ans. Depuis qu’elle est bébé, elle vit dans une voiture avec sa mère, qui l’a eue à 17 ans seulement, sur le parking d’un camp de caravanes en Floride. Une belle histoire d’amour maternel au-delà des conventions. L’Amérique des petites gens et des trafics d’armes. C’est rose et noir, humoristique, poétique et aussi violent.

Editeur : Flammarion
Date de Parution : 22 Août 2018
Nombre de pages : 304

 

Deux mètres dix Jean HATZFELD

Le parcours de 4 athlètes de haut niveau : deux sauteuses en hauteur, l’une Américaine et l’autre Kirghise d’origine
Koryo-Saram et deux haltérophiles, américain pour l’un et kirghise également pour l’autre. Nous les suivons
depuis les jeux olympiques de 1980 jusqu’à nos jours. Ils se retouveront bien des années plus tard.
Roman intéressant sur le sport sur fond de guerre froide, mais aussi un beau regard sur les gestes des sportifs.
Belle écriture que celle qui réussit à rendre un concours d’haltérophilie attrayant.

Editeur : Gallimard
Date de Parution : 23 Août 2018
Nombre de pages : 208

 

Le Roi Chocolat Thierry MONTORIOL

Histoire vraie de l’inventeur du Banania, racontée par l’arrière petit-fils de ce grand voyageur que fut Victor.
Une histoire vraie, donc, mais plus romanesque encore qu’une fiction. Un road-movie qui nous emmène jusqu’en Amérique latine.
Et surtout, surtout une écriture magnifique, travaillée, parfaite, pétillante et d’une élégance rare.
J’ai proposé ce roman pour le Prix FNAC 2018.

Editeur : Gaïa
Date de Parution : 22 Août 2018
Nombre de pages : 432

 

De toutes pièces Cécile PORTIER

 

Un livre qui ne fut pas pour moi… Un ornithrynque et deux fœtus de deux soeurs siamoises en entrée m’ont coupé l’appétit.
Et même si la suite m’a davantage intéressée, je n’ai pu aller au bout. Une grosse déception pour ce qui me concerne.
Ah! je ne vous ai rien dit du thème abordé ?

C’est vrai que je n’y ai pas compris grand-chose… une histoire de cabinet de curiosités à organiser…

Je regrette vraiment de ne pas avoir adhéré.

Editeur : Quidam
Date de parution : 20 Septembre 2018
Nombre de pages : 170

 

Toutes les femmes sauf une Maria POURCHET

Une histoire de transmission. Une jeune femme qui vient d’accoucher et raconte à sa petite Adèle, endormie
dans son berceau son histoire mais aussi celle de sa mère, sa grand-mère et tout ce qui s’est toujours passé
de l’une à l’autre. Elle voudrait que sa fille n’ hérite pas de ces lourdeurs transmises de générations en générations,
qu’elle soit toute neuve.
En lui racontant toutes ces noirceurs de la condition féminine, elle espère casser la mécanique.
J’ai beaucoup de mal à déterminer mes ressentis par rapport à cette lecture.
Le sujet m’a intéressée mais l’écriture m’a souvent gênée par son côté “moderne” et peu conventionnel.

Editeur : Pauvert
Date de Parution : 20 Septembre 2018
Nombre de pages : 180

 

La Somme de nos foliesShih-Li KOW

  

L’histoire d’une petite ville de Malaisie, curieusement située aux confins de deux rivières et de trois lacs
et de ses habitants : Beevi, l’héroïne, mais aussi Mary-Ann qu’elle adopte et un personnage pour le moins particulier,
Miss Boonsidik.
Tout est raconté alternativement par Mary-Ann et Auyoung l’ami de Beevi, directeur de la conserverie de litchis.
C’est drôle, imagé, enlevé, humain. Une belle peinture de la Malaisie.

Editeur : Zulma
Date de Parution : 23 Août 2018
Nombre de pages : 384

Les 4 finalistes – que je n’ai pas encore eu le plaisir de lire sont 4 premiers romans écrits par des femmes :

 

 

Et le PRIX DU ROMAN FNAC 2018 est attribué à : Adeline DIEUDONNE pour son premier roman

“LA VRAIE VIE”,

paru le 29 Août 2018 aux editions L’iconoclaste (270 pages)

Chronique à venir

 

 

Un grand merci à la FNAC, aux Editions de l’Observatoire, J.C. Lattès,
Flammarion, Gallimard, Gaïa, Quidam EditeurPauvert et Zulma

 

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


commodo fringilla ante. Aliquam porta. sit ut neque. dolor.