Chroniques Littéraires

La Plume – Virginie ROELS

La Plume – Virginie ROELS

Avis : ★★★★

La politique : s’il est un mot qui revient beaucoup en ce moment, c’est bien celui-là. Le premier roman de Virginie Roels « La plume » est ainsi totalement dans l’air du temps.

Ce roman de politique fiction… ou pas…

Ce roman de politique fiction… ou pas… raconte l’enquête menée par une jeune journaliste Chrystelle Knox, suite au débat de l’entre-deux tours de l’élection présidentielle qui oppose Jean Debanel, président sortant très haut dans les sondages à Yves Cranchon. Que s’est-il passé pour que tout à coup Debanel perde ainsi les pédales ? Car oui, on peut le dire, l’expression, pour familière qu’elle soit, correspond à la réalité. En quelques secondes, ce soir-là, Jean Debanel perdit l’élection.

J’ai lu ce livre comme on dévore un roman policier.

J’ai lu ce livre comme on dévore un roman policier. La construction du récit dans lequel se mêlent les faits et les points d’étape réalisés par la journaliste au fur et à mesure de l’avancée de ses trouvailles maintient parfaitement le lecteur en haleine. Avec brio, une écriture vive, élégante et primesautière, l’auteur nous livre une étude fouillée quant au poids des media en politique, à l’utilisation de la communication et à la manipulation des électeurs. Tout y est dit des coups tordus fomentés par des personnages tous plus ambitieux les uns que les autres, des ordres donnés à l’un et exécutés par le suivant, des consignes qui dégringolent de ministres en conseillers, de directeurs de cabinet en spécialistes de la question. Chaque personnage possède d’ailleurs une consistance certaine avec, pour ma part une préférence pour Tarrand, le fameux Ministre de l’Intérieur, et la journaliste fort bien représentée.

On sent chez l’auteur une bonne connaissance du milieu qu’elle décrit avec humour, précision, et même parfois délicatesse. J’ai aimé aussi ces petites touches de couleurs dont elle parsème son texte – celle d’un salon, par exemple, où se maria un président avec un ex mannequin – et autres anecdotes qui laissent à penser que tout n’est pas fiction. En tous les cas, des questions se posent…

Editeur : Stock
Date de parution : 15 mars 2017
Nombre de pages : 310

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !



1 thought on “La Plume – Virginie ROELS”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *