Chroniques Littéraires

Piégée – Lilja SIGURDARDOTTIR

Piégée – Lilja SIGURDARDOTTIR

Avis : ★★★★

Découvrir un roman après avoir rencontré son auteur, l’avoir écoutée et avoir échangé avec elle a un parfum particulier.

C’est le cas pour « Piégée », premier tome d’une trilogie annoncée sous le titre « Reykjavik noir, la trilogie » de Lilja Sigurdardottir, romancière islandaise. Cette entrevue, à laquelle je fus invitée par Lecteurs.com, s’est déroulée le 31 mars dernier à Lyon dans le cadre de la manifestation littéraire annuelle Quais du Polar. Je remercie très chaleureusement le site Lecteurs.com ainsi que les Editions Métaillié pour cette belle découverte.

Sonja, jeune femme divorcée mère d’un petit Tomas de neuf ans souffre de ne le voir qu’une fois tous les quinze jours. Découverte par son mari Adam dans les bras d’une autre femme, Agla, elle n’a pas eu les moyens d’en négocier la garde. Elle a même dû accepter l’aide proposée par un avocat pour gagner de l’argent et tenter de le récupérer. Une aide bien trompeuse puisqu’il s’agit de passer de la cocaïne… Sur fond de crise financière, parfaitement traitée, parmi les cendres de l’Eyjafjallajökull, ce fameux volcan qui fit couler tant d’encre et bégayer tant de présentateurs télévisuels, nous suivons ainsi ses tribulations. Prise entre cet avocat pour le moins ambigu, un mari plutôt pervers, une amante trop présente et compliquée, elle va mettre en œuvre des trésors d’ingéniosité pour tromper les services des douanes… enfin, presque…

La première page lue, je n’ai plus refermé le livre avant la fin.

Organisé en chapitres courts qui lui impriment un rythme endiablé, il se dévore littéralement.  L’écriture simple sans être simpliste en rend la lecture aisée. Le nom d’un personnage, présent dans la première phrase de chaque nouveau chapitre pose le sujet clairement. Une énigme captivante et bien organisée fait de ce thriller sans cadavre, un roman original et animé d’un fabuleux suspens.

Arrivée au terme du récit j’attends déjà avec impatience le second volet de cette ballade islandaise.

Editeur : Métaillié
Date de Parution : 23 Mars 2017
Nombre de pages : 336

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *